Vous souhaitez participer aux activités de l'association ?
Poser une question ?
Contribuer sur le site ?

Contactez-nous !

Nous vous recommandons quelques sites voisins.

Visitez-les !

Nouveauté sur le site :

Galerie de photos

Journal de bord

Enrichi au fil du temps, ce journal de bord est la chronologie des activités de notre association.

Le balcon du Fenouillèdes

Le Pari du Lac achève son programme annuel de randonnées avec ce parcours nommé « le balcon du Fenouillèdes »


Un parcours d'une durée de 7heures qui enregistre 660 mètres de dénivelé sur une distance de 24 kilomètres, de quoi satisfaire les marcheurs les plus exigeants.
Cette randonnée était attendue par les 15 participants qui avaient réservé cette date sur leurs agendas. Malgré sa longueur, cette marche est devenue une classique toujours appréciée par les marcheurs du département pour sa beauté et les multiples panoramas qu'elle offre.
Le groupe débute par une ascension jusqu'à Peyro d'arco pour ensuite prendre la route de Lansac puis de Saint Arnac. La suite du chemin nous conduit au « rentadou » dominant le lac puis à l'ancien moulin à eau d'Ansignan où est prise la pause repas de midi.
Après le réconfort, direction le sentier des oiseaux, les abris à reptiles et l'aqueduc romain. Le retour se fait par le chemin qui longe le lac sur sa rive droite pour arriver directement au village de Caramany.
Une rando agréable qui a fait l'unanimité. Le temps qui était également de la partie a contribué à mettre en valeur la beauté des paysages de la vallée de l'Agly.

Journées du patrimoine - 2017

Cette année, le Pari du Lac s'associe avec la mairie de Caramany en inscrivant à son programme les journées du patrimoine.

L'association a donc proposé une randonnée aux alentours du village et du lac puis la participation à la visite guidée prévue ce dimanche 17 septembre.
En cette belle journée ensoleillée 11 personnes ont répondu présent sur la place du village, lieu traditionnel du départ.

La randonnée proposée, intitulée « autour du grand rocher » est un parcours de 14 kilomètres sur les hauteurs de Caramany, traversant quelques parcelles de vignes mais également des vallons exempts de toute intervention humaine.

Il s'agit d'un sentier riche en histoire puisque sur le chemin du retour, aux abords du lac, une plaque nous rappelle que à cet endroit, des archéologues mirent à jour des sépultures datant de l'époque néolithique attestant que ces peuples s'adonnaient déjà à des rites funéraires.

Le prolongement de l'histoire se déroule au cœur du village avec la visite guidée de l'église Saint-Etienne et de son clocher emblématique ainsi que celle de l'entrée du château des seigneurs de Caramany et de sa cour intérieure.

Une nouvelle journée riche en histoire et en découvertes qui le cadre des journées du patrimoine

Walid Ben Selim en concert

Ce 13 aout 2017, à 21 heures, plus de 120 personnes serraient leurs coudes dans notre église Saint Etienne pour assister à un concert que donnaient Walid Ben Selim et son ensemble acoustique. Les Carmagnols admiratifs du talent de celui qui est devenu le plus médiatique et célèbre d’entre eux ont partagé leur plaisir avec bon nombre de vacanciers.
Aux antipodes de l'ambiance "électro" de son groupe "N3rdistan" qui enflamme le public sur de grandes scènes (le Printemps de Bourges, Live ICF Casablanca, Agadir etc...) ou d'autres scènes locales plus modestes comme Saint Paul de Fenouillet, Perpignan, Pia, Walid Ben Selim nous a offert un concert empreint de poésie et d'invitations à la méditation, en parfaite adéquation avec le cadre intimiste de l'église Saint Etienne.
Il nous a proposé des textes d'un grand auteur arabe du XIIIème siècle évoquant la paix, l'amour et défendant un message d'universalité à travers des phrases simples remplies de richesses et de sonorités qui ont transporté le public pendant une heure. La majorité des spectateurs ne comprenait pas la langue arabe, mais l’interprétation des musiciens et les timbres des instruments traditionnels soutenaient une exceptionnelle présence scénique de Walid dont la seule voix nous a permis à tous de dépasser la barrière linguistique pour simplement ressentir les message d’universalité que véhiculaient ces poèmes.
Le groupe a reçu une standing ovation chaleureuse comme l'église Saint Etienne en a probablement rarement connu.

Balades nocturnes- Juillet et Aout

Chaque année, de nombreux randonneurs répondent présents à l'appel de l'association qui propose aux Carmagnols et aux vacanciers deux balades nocturnes aux alentours du village et du lac. En effet, pas moins de 60 personnes étaient au rendez-vous sur la  place de la mairie en cette chaude soirée du 21 juillet pour cette randonnée de 7 kilomètres qui les a conduits en direction du "Coudala" puis vers les hauteurs surplombant le barrage sur la colline de "Peyro d'Arco" avant d'amorcer la descente vers la route qui les ramenait au village.


Pour la seconde randonnée nocturne du mois d'août, guidés par les étoiles, nous avons traversé le village jusqu'au belvédère qui conduit au "Plan des vignes". De là, nous avons regagné la route en empruntant le chemin du moulin qui offre une vue exceptionnelle sur le « grand rocher » illuminé par l'éclairage urbain.
A l'issue de ces deux chaudes soirées, un rafraichissement bien nécessaire a permis aux participants de se désaltérer dans la salle Clément Caillens. Moment de repos et de convivialité apprécié de tous qui permet d'échanger, de faire quelques rencontres ou de renforcer les liens avec des randonneurs désormais fidèles qui étaient montés de la "plaine" pour l'occasion.

Le "Yarn bombing" s'installe à Caramany !

Une idée est née cette année au sein de notre association toujours en recherche de nouveautés attractives, le "Yarn bombing" ou "tricot urbain" en français .
Il s'agit d'un art de rue qui emploie le tricot, le crochet ou d'autres techniques (enroulements, tissages, accrochages...) utilisant du fil.

Le principe est de se servir des mobiliers urbains comme objets d'expression, le but étant de les habiller pour les rendre moins impersonnels.
Ce nouvel art nous arrive tout droit des Etats Unis où une personne eut en 2005 l'idée de recouvrir la poignée de porte de sa boutique. Depuis, l'idée s'est répandue dans le monde et a fait de nombreux émules qui à leur tour déploient leur imagination pour planter ce type de décor un peu partout dans les villes.

Cette année, à Caramany, le "Yarn bombing" a donc son espace d'expression sur la place du village grâce au concours de nombreuses petites mains réunies autour de ce projet et qui ont révélé à cette occasion des talents qu'on ne leur soupçonnait pas.
Ainsi, boites aux lettres, poubelles, pots de fleurs, grilles, panneaux de signalisation, chéneaux, ont été décorés de mains de maitre au début du mois de juillet.

Les décorations étaient en place le jour du 14 juillet où elles ont été inaugurées pour demeurer installées  jusqu'à fin Août. Nous avons pu constater que fin août, le vent et la pluie n'avaient que très peu altéré ces réalisation qui se sont avérées bien plus durables qu'elles ne paraissaient.

Un grand merci aux participants pour leur travail qui a habillé sur mesure le cœur même de Caramany. Merci également à la municipalité qui nous a fait confiance en nous laissant disposer librement de ce lieu emblématique de notre village.

Randonnée au Pic de Bugarach

Cela fait plus de cinq ans que le Pari du Lac ne s'était pas rendu au Pic de Bugarach ! C'est pour cela que la date du 25 juin a été retenue pour l'ascension vertigineuse de ce mont « sacré » qui a beaucoup fait parler de lui les années précédentes.


Au départ de Caramany, 14 personnes étaient déterminées à venir bout des 1230 d'altitude de ce « pech » culminant le massif des Corbières et d’où s’étend un panorama exceptionnel balayant des Pyrénées jusqu’à la Montagne Noire et de la Méditerranée jusqu’à la haute vallée de l'Aude.
Le chemin choisi était celui dit de « la fenêtre », passage direct au sommet par un trou dans la montagne.
Le froid et le vent, qui accompagnent aussi parfois les randonneurs, étaient de la partie durant toute l’ascension. Ce qui ne découragea nullement le groupe bien déterminé à profiter de la hauteur. Le repas tiré du sac a été pris sur l’étroit plateau qui se situe  tant bien que mal à l'abri du vent.
Ce n'est qu’au cours de la descente que le soleil fit enfin son apparition, dévoilant à nos yeux toute la magnificence du site.
Pour les marcheurs, ce fut une très belle randonnée certes éprouvante mais combien mémorable.