Vous souhaitez participer aux activités de l'association ?
Poser une question ?
Contribuer sur le site ?

Contactez-nous !

Nous vous recommandons quelques sites voisins.

Visitez-les !

Nouveauté sur le site :

Galerie de photos

Histoire

Investigations autour de faits ou personnages historiques en relation avec Caramany.

Aubin Molins (suite)

Aubin soldat de 14La lettre du 25 novembre a dû jeter la consternation dans la famille, le moment tant redouté arrive. « Je suis toujours dans le même cantonnement mais nous allons le quitter dans une heure, car je vous l'ai dit dans ma dernière lettre, nous allons dans les tranchées.

A partir de ce moment-là, les difficultés d’acheminement du courrier se font sentir.

Lire la suite...

Aubin Molins, un Poilu de 14

Le soldat Aubin MolinsAubin Molins est né le 19 avril 1893 dans la plus grande maison de Caramany. C'est le premier enfant d'Antoine Molins et d'Anna Sire, propriétaires et commerçants. Ils tiennent au quartier du Centre, une épicerie-mercerie- tissus et confections en tous genres, fondée en 1859 par les parents d'Antoine.

Lire la suite...

Les Poilus de Caramany "Morts pour la France"

La guerre de 1914-1918 fut plus meurtrière et plus destructrice qu'aucune autre guerre antérieure. Avec 1.300 000 militaires français morts sous les drapeaux, notre nation paya un lourd tribut. Ainsi le village de Caramany perdit 25 de ses enfants...

Lire la suite...

Caramany pendant la 2ème guerre mondiale

colonel RémyAndré Parent raconte: « Les lignes, j'en ai créé trois, qui ont tenu le coup jusqu'à la Libération. La première partait de Massanet de Cabrenys, en Espagne, à vingt kilomètres de la frontière et allait trois fois plus loin en France jusqu'à Caramany.... »

Arrêté à Toulouse lors d'une rafle, il est conduit au quartier général de la Gestapo où il est torturé.

Lire la suite...

Charles Vilanove, curé de Caramany

le caveauParmi les prêtres qui ont laissé leur empreinte sur la vie du village, il faut mettre en bonne place l'abbé Charles Vilanove. Durant son très long passage à Caramany, trente-sept ans de sacerdoce, il a marqué les habitants par son charisme et sa gentillesse. Les petits-enfants d'alors, octogénaires aujourd’hui, s'en souviennent encore.

Lire la suite...

Les années en 4: de 1794 à 1884

cachet de la commune en 1818Dans les registres municipaux de ces années en 4, deux faits sont marquants. D'abord, l'isolement de la commune : on ne peut pas traverser l'Agly en hiver et les voies de communication avec les autres villages ne sont que des sentiers sans « roulage ». Ensuite la valse des régimes : à la République de 1794 succède l'Empire de 1804 puis la Restauration de 1814, des situations difficiles pour les responsables municipaux nommés à l'époque par les préfets.

Lire la suite...

Un souffle cathare (4)

blason BaléaresComme leur suzerain, Pierre de Fenouillet, comme la plupart des familles de grande ou de petite noblesse des domaines féodaux du Midi, les Caramany ont certainement été en contact avec la religion cathare...

Lire la suite...

Un souffle cathare (3)

 

Les Caramany de Sant Pere PescadorLes conséquences de la Croisade sur le village ont été radicales et sont faciles à comprendre lorsqu'on connait Caramany aujourd'hui. Le lieu de vie de l'Horto sera abandonné et les habitants transporteront leurs foyers sur le grand rocher sous la protection directe de la fortification existante dont ils renforceront les défenses.

Lire la suite...